brainstorming pour une zen attitude
Bienvenue sur BZA : Brainstorming pour une Zen Attitude, forum de discussion convivial et sans prétention destiné aux parents et adultes concernés, de près ou de loin, par les problèmes liés à la précocité intellectuelle des enfants.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 et après?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HeveyHammond
timide
timide


Nombre de messages : 7
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: et après?   Dim 18 Aoû 2013, 19:08

Bonjour,

ma fille ainée ne correspondait pas à l'enfant précoce des livres. Elle a su parlé vers 2ans et demi, et pas extraordinairement bien. En fait le seul truc qui posait problème c'état ça: quand elle a eu un an et demi au lieu d'une nounou, nous l'avons mise en halte garderie. et là très vite j'ai été convoquée: ils la pensaient autiste, ou avec un gros problème de comportement: elle était relativement violente avec les autres enfants et ignorait la plupart des gens. Elle regardait les livre ou jouait seule. Changement de puericultrice dans l'équipe: tout s'arrange. Juste elle ne les aimait pas.

Après c'est l'entrée en maternelle vers 2 ans et demi et le centre aéré...
Et là je suis convoquée une fois par semaine. POur l'école: elle est violente, n'obéit pas. a des capacités mais est ingéravle (en moyenne section, l'instit au bout de 3 jours me reçoit en larmes). Au centre aéré ils me parlent d'autisme, et demandent la p^reuve qu'elle n'a pas un gros souci psy.
La même année: ma fille déclare à l'instit: c'(est trop dur d'être sage je voulais pas naitre, je veux mourir: reconvocation....

A la maison, c'est notre premier et alors seule enfant: nous ne voyons rien : c'est une enfant normale, qui a besoin de limites. mais rien d'extraordinaire.

Bon, du coup on recherche une psychologue , habituée aux enfants précoces sur les c onseils de mon medecin traitant. Et l'instit se met à bosser avec elle (l'école a été parfaite dans mon cas). Pour la psy enfant surement précoce, mais on attend les 6 ans pour faire un test. D'autant que si ma demoiselle s'ennuie parfois c'est assez peu. certes elle apprend apparement assez vite, mais coté sociabilisation il y a d'énormes progr!s à faire... Donc ca occupe le temps de classe.
Et puis moi je suis bête: on s'ennuie toujours dans la vie , je pars du principe que c'est à elle d'apprendre à gérer. les sauts de classe et tout c'est sympa..mais après? je suis une adulte en souffrance : je m'ennuie à mort dans mon travail . J'ai fait une grosse dépression avec anorexie sévère avant sa naissance pour cette raison. Et ûis j'ai trouvé le moyen de contourner le problème. je me dis que plus vite elle sait faire ça mieux c'est.

Cet été test: la demoiselle a 6 ans. résultat précocité, avec un résultat très homogène et sans appel. Et conseils de la psy après une année particulière (naissance de deux petits frères, apaisement social: pour la première fois elle a été invitée chez d'autres enfants, et elle a appris à lire toute seule en un mois. ): elle rentre en CP: pas de saut de classe (elle est très très attachée à ses copines donc parfait). En revanche il faut la nourrir à coté intellectuellement. C'est ec qu'on fait en fait depis sa naissance mais sans y penser vraiment mon mari et moi: il est plutot scientifique et moi littéraire. Et nous discutons beaucoup: nous repondons à ses questions. On lui achète des livres quand on sèche...

mais y a t il des pistes pour plus structurer cela. D'autant qu'avec l'arrivée des jumeaux nous avons peur de ne pas être à la hauteur.....?

Sinon, ma fille est mon clone au même âge. sauf que moi, j'ai été cassée par une instit...Mais je me souviens de l'ennui monstrueux à l'école, qui m'a pas empeché d'être une bonne élève. je ne sais pas si vous avez souvent des questions là dessus: j'hésite à me faire tester moi aussi (en rapport notamment avec la vie professionnelle et mon ennui, toujours là: j'ai des stratégies pour lutter contre,(style reprise d'études, apprentissage de langue,s lectures;.) mais ça ne suffit pas toujours). En fait je fais un blocage abominable sur les maths, et tout ce qui ressemble à de la logique (trouver la suite... ). En fait mon cerveau refuse purement et simplement de s'y consacrer. j'ignore de quoi est composer un test de QI. (la psy nous donne prochainement le compte rendu de mon zèbre).Mais pourquoi payer pour moi;, si le blocage conduit à un test invalide.....? Voilà la question qui m'obsède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: et après?   Dim 18 Aoû 2013, 21:30

Coucou,

Pour toi, va lire la partie VIP du forum, ça te donnera des "pistes" sur comment nous nous appréhendons en tant qu'adultes : certaines ont franchi le pas du saut, d'autres hésitent, d'autres encore ne voient pas l'intérêt.... Je fais partie de la 2ème catégorie... Je doute depuis des années mais n'ai pas encore osé franchir la porte d'un psy ! zèbre 

Pour ta fille. Vous êtes attentifs, c'est le principal. Le compte-rendu vous donnera des pistes pour l'aider encore mieux.

Les réactions face à la naissance de ses frères seront normales (et logiques).
Revenir en haut Aller en bas
Myhal
volubile
volubile
avatar

Nombre de messages : 1116
Age : 40
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: et après?   Dim 18 Aoû 2013, 22:17

bonjour et bienvenue offredesfleurs 

pour ta fille, je suis d'accord avec Carine : vous êtes attentifs et c'est le plus importants... quant à l'arrivée des jumeaux, vous allez forcément être moins disponibles que lorsqu'elle était seule, elle n'est pas dupe là-dessus (aucun enfant ne l'est), ce qui est important c'est du lui garder un moment rien qu'à elle (par exemple, au moment du coucher avec une histoire, une discussion, etc... et pendant ce temps là, l'autre parent gère les jumeaux seul... bien sûr, vous pouvez alterner ou trouver d'autres moments ^^)

pour toi, la question principale n'est pas de savoir s'il est utile de payer ou non (même si je la comprends très bien quand on connait les prix pratiqués par certains psy)... un test de QI ne peut pas être invalide : il révèle ta façon de fonctionner (à un moment donné) avec tes points forts et tes points faibles
la vraie question est de savoir si tu as envie de te connaître d'avantage ou non (et là, c'est très personnel clin3 )

s'ennuyer dans la vie, oui, ça arrive, et effectivement, il faut savoir "gérer" comme tu le dis... mais s'ennuyer au point d'en faire une dépression, non, ça démontre un mal être et ça n'est pas ça, la vie flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journalbuissonnier.eklablog.com/
HeveyHammond
timide
timide


Nombre de messages : 7
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: et après?   Dim 18 Aoû 2013, 22:22

Merci: je vais tout regarder..:)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satsuki
intarissable
intarissable
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 44
Localisation : Bretagne
nombre d\'enfants : 4
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: et après?   Dim 18 Aoû 2013, 23:13

bonjour
en effet c'est quand même important quand on se pose ces questions d'y répondre un jour ou l'autre...car sinon on reste dans un flou qui nous poursuit.
si le psy est bien choisi (appeller les assos ) et connait les adultes surdoués, et bien il saura faire en sorte que le test soit efficace et saura analyser la situation.

certes ca ne "change pas la vie", ca repond seulement a qulques questions sur notre parcours, et aide a la confiance en soi, (a prendre parfois un nouveau départ avec soi même.)
j'ai passé ce test a 34 ans et je ne le regrette pas du tout!
j'y ai bcp appris, même si ça ne change rien sur le moment, ça soulage.
puis ensuite on prend du recul et on relativise, mais enfin appaisé.flower bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeveyHammond
timide
timide


Nombre de messages : 7
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: et après?   Dim 18 Aoû 2013, 23:49

Merci satsuki. En fait c'est ça que je cherche: comprendre mon décalage. ;)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francem
volubile
volubile


Nombre de messages : 1235
Age : 63
nombre d\'enfants : 4
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: et après?   Lun 19 Aoû 2013, 21:44

HeveyHammond, je te conseille la lecture du livre de Cécile Bost, Différence et souffrance de l'adulte surdoué.
Pour elle, le QI n'est pas "la" raison de tous les soucis. Il y a d'autres aspects à creuser. Elle a beaucoup échangé, beaucoup lu. Sa bibliographie est une mine.
Elle n'est pas psy, seulement une adulte qui a "découvert" sa douance à 40 ans yees 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeveyHammond
timide
timide


Nombre de messages : 7
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: et après?   Lun 19 Aoû 2013, 21:47

merci pour la référence. je vais me mettre en quête de ce livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaPetiteEglantine
pipelette
pipelette
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 36
Localisation : Seine & Marne (77)
nombre d\'enfants : 1 fille de 2006,
détectée THQI à 5 ans (WIPPSI 3),
confirmée THQI à 7 (WISC IV).
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: et après?   Dim 08 Sep 2013, 21:19

Bonjour et bienvenue,

J'arrive un peu tard oups mais je rejoins tout ce qui a été dit clin3 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: et après?   

Revenir en haut Aller en bas
 
et après?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Meules ? sur inventaire après décès
» Oter l'odeur de transpiration même après le lavage
» Aide à domicile après opération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brainstorming pour une zen attitude :: ESPACE VISITEURS-
Sauter vers: